Antony Perrino revient sur les réalisations et les futurs enjeux du groupe

Depuis 1948, le Groupe Perrino opère comme un acteur phare pour la promotion immobilière corse.

Le Groupe a en effet réalisé des constructions majeures selon les valeurs qui lui sont propres : l’attractivité du territoire ainsi que la préservation de l’environnement.

Pour Antony Perrino, la promotion immobilière doit avant tout répondre à des besoins en logements ainsi qu’aux spécificités insulaires.

Le Groupe Perrino, une institution corse depuis 1948

Le groupe Perrino, aujourd’hui dirigé par Antony Perrino, a été fondé par Antoine Perrino, le grand-père d’Antony à la fin de la deuxième guerre mondiale.

Les besoins en reconstruction, notamment au niveau des ponts, ont motivé la création de l’entreprise.

Le groupe a évolué vers la promotion immobilière dans les années soixante, sa direction a ensuite été reprise par le père d’Antony Perrino, François.

Antony Perrino a pris la tête du groupe en 2004 avec pour ambition d’impulser une vision plus industrielle et novatrice des projets. Sous l’ère d’Antony Perrino, les constructions réalisées sont plus volumineuses et imaginées en plus grand nombre.

Par ailleurs, le promoteur immobilier défend la responsabilité et l’engagement dans son métier : pour lui les promoteurs doivent soutenir l’économie et le territoire insulaires en fonctionnant selon une logique horizontale intégrant les différents acteurs locaux.

Antony Perrino souligne également un engagement dans les constructions qui sont réalisées.

À titre d’exemple, le promoteur a travaillé avec des acteurs de la politique de la ville ainsi que des bailleurs sociaux afin de proposer des logements accessibles pour le plus grand nombre. Les programmes construits de l’entrée d’Ajaccio à la route des Sanguinaires s’intègrent dans cette dimension.

Par ailleurs, Antony Perrino est membre de la Fondation de l’Université de Corse qui agit depuis une dizaine d’année pour la reconnaissance du dynamisme et de l’attractivité du territoire insulaire.

Antony Perrino joue depuis quelques mois un nouveau rôle au sein de la fédération du BTP de Corse du Sud.

Antony Perrino : un nouveau rôle pour le promotion immobilière

Depuis quelques mois, Antony Perrino a été élu président de la fédération du BTP. Il devra apporter des réponses face à de nombreux enjeux, notamment suite à la crise du covid-19 qui a eu un fort impact sur le secteur du bâtiment.
Afin de permettre la poursuite des chantiers malgré la crise sanitaire actuelle, un protocole sanitaire strict a été défini. Antony Perrino souligne que les règles sur les chantiers ont été redéfinies : port du masque, limitation des personnes sur les chantiers, distanciation sociale, bonnes pratiques dans les transports.

Par ailleurs, Antony Perrino a souhaité s’attaquer à de nouveaux chantiers à l’image de l’attractivité des jeunes au sein de la profession et la redéfinition des grilles salariales.

Le chef d’entreprise rappelle que le secteur est créateur de nombreux emplois : 11 000 directs et 4000 indirects.

Par ailleurs, le secteur du bâtiment peut apparaître comme un secteur attractif en raison de l’ascension sociale qu’il permet : un apprenti peut espérer, sur le long terme, devenir patron de sa propre entreprise.